L’aventure commence en 1985, avec l’arrivée du Hip-Hop en France et plus particulièrement du graffiti, L’artiste passera de nombreuses nuits à arpenter les rues de Paris, les tunnels et hangars du métro…
Aujourd’hui son travail de graffeur s’oriente vers des fresques et de la décoration…
Cependant, avec la découverte du formidable outil qu’est l’ordinateur et l’infographie, OCEN ajoute une nouvelle corde à son arc en réalisant des créations digitales, mélange de graffiti et de graphisme.

Aller en haut