GOETZ Henri

Né en 1909 à New York et décédé en 1989 à Nice, Henri GOETZ se détache de sa palette originale teintée de surréalisme pour se tourner vers le graphisme puis l’abstraction.

Il est l’inventeur de la gravure au carborundum et à partir de l’année 1969, Goetz grave en utilisant exclusivement le procédé dont il est le créateur.

L’œuvre de Goetz est présente dans plus d’une centaine de musées et institutions en France mais aussi en Europe et en Amérique.

Un musée Goetz-Boumeester a été créé en 1983 à Villefranche-sur-mer.

Aller en haut