L'art urbain contemporain

L'art urbain contemporain

L’Art contemporain exposé sur les cimaises des galeries et légitimé par les ventes aux enchères, le Street-art comme démarche artistique illégale semble révolue.

Internet et les réseaux sociaux d’une part la reconnaissance du marché de l’art d’autre part, ont ainsi profondément modifié la façon d’approcher ces œuvres de rue qui questionnent l’individu au sein du territoire urbain. Ce phénomène fait l’objet de nombreuses remises en question, à commencer par la définition même du Street-art.

D’une marginalité imposée par le monde de l’art au refus d’adaptation revendiqué, le Street-art glisse vers une institutionnalisation tout en s’embourgeoisant. La vision romantique du Street-art comme évoluant hors des champs spéculatifs du marché de l’art s’est pervertie. Appuyé par la mondialisation et les nouvelles technologies, le Street-Art emprunte le chemin du marché de l’art contemporain pour en répéter les mêmes schémas.


D’une part, l’Internet est apparu comme un puissant vecteur de visibilité; photographier et partager sur les réseaux sociaux des images de représentation donne au temps une nouvelle dimension. D’autre part, les acteurs du marché de l’art qui, en apposant cadres ou supports aux graffitis et pochoirs, entrainent le Street-art vers ce à quoi il s’opposait : les normes.


Si l’effervescence qui touche le marché du Street-art témoigne d’un intérêt certain, ses lignes restent toutefois à définir et de nombreuses interrogations subsistent, aussi bien sur le plan moral que juridique. La morale est mise en doute lorsque des œuvres de Banksy et Invader sont retirées de l’espace public pour réapparaitre dans des catalogues de vente aux enchères. Une démarche légale certes, mais également une remise en cause de la conjonction de l’œuvre et de son environnement, base du Street-art.


Autrefois résumé à la bombe graffiti, la notion de Street-art se complexifie avec l’apparition dans ses rangs d’artistes plasticien de formation.

Le Street-art d’origine est mort. De ses cendres naît un « Art Urbain contemporain » qui cristallise une nouvelle urbanité, une mutation de société.

La photo est une oeuvre, sur toile,  de KESA GRAFITTI, en vente à la Galerie.

Posté le 20/07/2016 Home, Art contemporain 846

Recherche sur le blog

Catégories d'articles

QR code

Déjà vu

No products

Menu